Entretien

Voici quelques conseils pour l'entretien de l'imprimante 3D du club.

Transport

L'imprimante est fragile et craint les chocs et les vibrations. Chaque transport présente au moins le risque de modifier les réglages du plateau chauffant. La hauteur du plateau chauffant par rapport aux buses est primordial ! Elle détermine la qualité de la première couche d'impression.

  1. Une buse trop proche du plateau n'a pas la place d'extruder le fil correctement, les fils se chevaucheront sur la première couche et peuvent encrasser l’extérieur de la buse.
  2. Une buse trop éloignée du plateau n'“écrasera” pas assez le fil et il risque d'il y avoir des vides entre les fils de la première couche.

En général, on préférera une buse un peu trop proche du plateau que trop loin pour avoir une surface inférieure très lisse et une bonne accroche du brim à la pièce comme au plateau.

Débouchage des buses

Il arrive que les buses se bouchent lors d'une impression. Cela est souvent du à un filament de mauvaise qualité, soit qui fond mal, soit qui n'est pas régulier.
La partie bouchée de l'imprimante est généralement la partie intermédiaire entre le moteur pas à pas qui amène le fil solide, et la buse qui dépose le fil fondu. Dans cette partie intermédiaire, le fil est ramolli et peu être trop durci pour pouvoir atteindre la buse. Voici les étapes pour déboucher l'imprimante.
Attention : Ne jamais chauffer la buse à plus de 220°C !!! Cela ne fait pas mieux fondre le filament mais au contraire le calcine et le rend encore plus dur !!!

Solution 1

  1. Faire chauffer la buse bouchée à 210°C
  2. Enlever le fil actuel en entrée
  3. Le couper de manière nette
  4. Réinsérer le fil et lui donner un peu de pression pour pousser la partie semi-fondue vers la buse

Solution 2

  1. Éteindre l'imprimante
  2. Démonter le bloc extrudeur
  3. Démonter le moteur et le ventilateur de la buse bouchée et les remonter à coté
  4. Allumer l'imprimante
  5. Faire chauffer la buse bouchée à 210°C
  6. Couper un bout de fil ABS (fil blanc au club) d'environ 10cm de manière propre
  7. Enfoncer le bout de fil blanc puis le retirer rapidement. Le fil devrait retirer en même temps des bouts de filaments encombrants le tuyau d'alimentation de la buse.
  8. Couper la partie du fil avec les impuretés et recommencer autant de fois que nécessaire. A la fin de l'étape, le fil blanc doit pouvoir être inséré jusqu'à la buse, et celle ci doit sortir un peu de filament blanc. L'ABS est idéal pour l'opération car son point de fusion est un peu plus haut que le PLA, il est donc un peu plus dur à même température pour ramener les impuretés de PLA coincées.
  9. NB : la méthode fonctionne aussi parce que le ventilateur ne refroidi plus la partie intermédiaire qui fond alors mieux et peut être dégagée.
  10. Une fois la buse débouchée, arrêter la chauffe de la buse
  11. Attendre que le ventilateur ne tourne plus
  12. Éteindre l'imprimante
  13. Remonter tous les éléments démontés

Réglage hauteur des extrudeurs

Vous pourriez noter qu'un extrudeur est trop haut (les couches vont donc avoir du mal à se fixer au plateau, ce qui donne des ratés), trop bas (et alors le plateau peut être rayé par l'extrudeur). Plus subtile, les extrudeurs pourraient ne pas être à la même hauteur, ce qui est visible quand l'un d'entre eux déplace les couches déposées par les autres. Dans ce cas, il faut régler leur hauteur de sorte à ce que, en plaçant une feuille de papier sur le plateau, elle puisse bouger tout en étant légèrement freinée par les extrudeurs.

  1. Éteignez l'imprimante et attendre qu'elle soit froide (manier de l'acier à 200 °C n'est pas bon pour la peau)
  2. Démonter la FlashForge (voir étapes 2 et 3 pour le débouchage des buses)
  3. Trouver la vis Allen qui maintient en place les extrudeurs à régler (on peut la voir dans les photos plus haut comme le petit trou sur le bloc des extrudeurs)
  4. Placez la feuille de papier sur le plateau et approchez-le des buses d'impression
  5. Dévissez la vis et déplacez ces dernières manuellement
  6. Assurez-vous d'avoir la bonne hauteur, puis vissez à nouveau
  7. Ré-vérifiez que l'hauteur soit correcte
  8. Remontez la FlashForge
  9. Faites une impression de test. Si tout se passe correctement, alors vous avez terminé. Sinon, recommencez à partir de l'étape 1

Mise à niveau du plateau

Cela devrait arriver plus rarement, mais vous pourriez remarquer que le plateau n'est pas horizontal. Dans ce cas, les extrudeurs pourraient être trop hauts dans un côté et trop bas dans l'autre. Or, le plateau est maintenu par un certain nombre de vis Allen (à ses bords) entourées de ressorts. Les (dé)visser permet de régler leur hauteur et donc de résoudre les problèmes de parallélisme.

  1. Détectez les portions à corriger. Pour cela, vous pouvez soit (méthode théorique) utiliser une bulle (si elle est assez précise) soit (méthode pratique) utiliser une feuille de papier et déplacer les extrudeurs en mode manuel (et détecter les points problématiques)
  2. (Dé)vissez les vis de sorte à avoir à peu près la même hauteur partout (utilisez la feuille de papier et déplacez les extrudeurs pour vérifier l'hauteur)

On vous conseille d'effectuer les réglages du plateau avant de régler l'hauteur des extrudeurs. En effet, vous pourriez modifier l'hauteur globale du plateau avec cette méthode, ce qui pourrait modifier leur décalage.

Calibration

Les impressions 3D dépendent d'une quantité colossale de paramètres, et en dérégler un seul suffit généralement à les faire foirer. Voici une liste non exhaustive de comment calibrer l'imprimante 3D (attention: certains problèmes peuvent être dus à plusieurs facteurs)

Paramètre Valeur trop haute Valeur trop basse
Température de l'extrudeur Le plastique descend le long de l'extrudeur même en étant inactif, ce qui provoque l'apparition de filaments quand l'extrudeur bouge. De plus, le plastique aura tendance à s'étaler une fois sorti, ce qui donnera des boursouflures à l'impression. Dans les cas extrêmes, le filament brûle dans la buse, ce qui peut bloquer l'impression (et accessoirement dégager une odeur pas très agréable) Le filament est trop dur, ce qui empêche le moteur pas à pas de tourner correctement. Vous devriez entendre des claquements (le moteur saute des pas) et une émission insuffisante de matière.
Température du plateau Le plastique devrait avoir du mal à rester en place sur le plateau. Les premières couches devraient donc être ratées. Le plastique pourrait trop se refroidir au contact avec le plateau, ce qui peut faire courber les couches sous l'effet de la rétractation thermique (“warping” dans le jargon).
Hauteur relative extrudeur-plateau Les couches imprimées auront du mal à adhérer au plateau. Risque de ratés augmenté. Le filament aura du mal à sortir (et il pourrait s'attacher à l'extérieur de la buse). Dans les cas extrêmes, la buse raye le plateau.
Hauteur de couche Les couches imprimées auront du mal à adhérer à celles déjà imprimées. Risque de défauts majeurs de la pièce. Le filament aura des problèmes à sortir et il aura tendance à rentrer dans la buse. Cela peut la boucher.
Vitesse d'extrusion du filament L'impression aura des défauts dus à la vitesse trop rapide (le filament n'a pas le temps de sortir de la buse). De plus, les changements de vitesse peuvent provoquer des vibrations qui vont perturber l'empilement des couches Le filament a trop de temps pour sortir, ce qui va provoquer l'apparition de filaments. De plus, la chaleur de la buse pourrait faire surchauffer le plastique déjà imprimé, ce qui est source de défauts et de zones brûlées
Vitesse de rétractation du filament Le plastique ne va pas descendre assez rapidement. Les débuts d'impression de la buse pourrait manquer de matière, ce qui va faire rater l'impression. Le filament va sortir de la buse même quand elle ne doit pas imprimer, ce qui provoque l'apparition de filaments ou de dépôts de plastique (voir le dé au club)
Densité de remplissage L'impression durera plus longtemps et demandera plus de temps La pièce sera fragile (et se casser donc assez facilement)

Références: