Cortex M4F: compilation et flash

Introduction

On utilise la chaîne de compilation pour ARM dédiée à notre processeur ainsi que “openocd” pour flasher et debugger le launchpad cortes M4F. La méthode présentée ici ne s'applique qu'aux machines linux.

Préparation

Voici les packages qu'il faut installer pour pouvoir compiler et flasher :

  • gcc-arm-none-eabi
  • gdb-arm-none-eabi
  • openocd
  • cmake

Une fois le git du m4 récupéré, il faut créer les dossiers /build et /bin dans /CBK_201x s'ils n'existent pas.

Normalement le makefile est déjà créé, sinon il faut effectuer la commande “make Makefile” dans le dossier /CBK_201x.

Ensuite dans le dossier /CBK_201x/build , entrez la commande “cmake ..”.

Le dépôt est maintenant prêt à être compilé.

Connection au Launchpad

La première étape à effectuer lorsqu'on veut flasher la carte mère est d'établir une connection entre notre machine Linux et la carte via openocd.

Il faut lancer la commande suivante (depuis n'importe où) :

sudo openocd -f /usr/share/openocd/scripts/board/ek-lm4f120xl.cfg

Compiler et flasher

Voici les différentes commandes utiles dans le dossier /CBK_201x/build :

  • make : Pour compiler tout le projet
  • make flash : Pour flasher dans le m4 le bin déjà compilé
  • make debug : Pour flasher dans le m4 le bin déjà compilé et lancer la carte en mode debug